Where are you? => In Nobody Land

Vous ne trouverez en ce lieu que délires et idées sensées, à vous de faire le tri.
Croire que vous sortirez d’ici enrichis n’est pas une erreur hors matériellement parlant
Vous êtes dans un morceau d’éternité dédié à ce que nous sommes
: RIEN

Ici veut se reposer the Men at Work

Vous qui passez pour me voir
Ou
Peut être me dire bonsoir
Ou
Bonjour même le soir

Je me ferai un devoir
A
Répondre sans sursoir
A
Votre quête du Savoir

Qui suis-je?.........................................Moi
D'où vient le vent?.............................Ca dépend
Qui a-t-il après l'infini?.....................Rien
Qui a-t-il eu avant le Big Bang?.......Nous

samedi 2 mai 2009

Le Revenant


Mettons les choses au point, qu’est-ce qu’un revenant ?
1- Quelqu’un qui est parti ?
Pas obligatoirement
S’il peut s’en être allé, ce n’est pas obligatoirement géographiquement parlant

2-Quelqu’un qui ne s’est pas plu là où il est allé ?
Probablement
Quoiqu’il peut ne pas s’être plu là d’où il venait

3-Quelqu’un qui s’est plu là où il est allé mais qui a oublié quelque chose ?
Parfois
Il est vrai qu’attachés aux biens de ce monde on a du mal à s’en défaire

4-Quelqu’un qui veut faire passer un message avant de partir ?
Pour qui aime entendre parler les tables
Moi quand j’entends le vent en forêt, j’imagine que ce sont les âmes de tous les arbres que l’on a coupés pour rien qui me parlent et ceci avant que l’on cherche à en faire des tables.

5-Quelqu’un qui se veut l’ombre du passé ?
Plus surement que l’inverse
S’il attend la « Lumière Blanche » qui le délivrera en lui montrant la voie, il n’en est pas pour cela l’émanation.

6-Quelqu’un que l’on a inventé pour faire peur aux enfants ?
Par le passé cela a marché
Cela fait maintenant souvent plus peur à ceux qui lisent les dites histoires à leurs enfants

7-Non pas de 7 car je n’aime pas ce chiffre
On a bien le droit d’être superstitieux non ?
Et puis d’abord ce n’est pas beau de se moquer de ceux qui cherchent à savoir si quand on va « partir » on ne va pas tourner en rond
Donc que dire de :
- Ces lueurs dans la nuit
- Ces auras indéfinissables
- Ces feux follets dansant sur les tombes par de chaudes nuits d’été
- Ces bruits de pas dans ces grandes maisons où l’on est pourtant seul
- Ces courants d’air glacés qui vous saisissent jusqu’aux os
- Ces voix qui murmurent à nos oreilles

Et bien rien puisque personne n’est jamais revenu nous dire ce qui nous attend après

7 commentaires:

  1. Et bien Skeletor tu t'es réveillé bien tôt pour nous pondre cela, c'est surement pour ça que c'est si glauque......
    Je vais suivre avec intérêt ton blog
    Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Glauque??????
    J'en reviens pas
    Skeletor

    RépondreSupprimer
  3. Ce sens du raccourci
    Cette manière toute simple d'exprimer en 3 lettres une pensée démonstrative
    Il ne me vient pas de qualificatif pour dire combien c'est beau
    Skeletor

    RépondreSupprimer
  4. Oui morbide,sinistre... Glauque quoi !! et toi NaM ton lol, signifie quoi au juste ??

    RépondreSupprimer
  5. Et bien rien puisque personne n’est jamais revenu nous dire ce qui nous attend après...Es-tu sûr que personne n'est revenu, sous une forme différente certes ? Et pourtant... un jour je te raconterais peut être... Mais pas pour nous dire ce qu'il y a après. Est-ce interdit ? Est-ce parce que chacun vivra cet après de façon différente ? Est-ce parce que le questionnement sur cet après, conditionne notre aujourd'hui et que le cheminement personnel que l'on fait en ce sens est une nécessité ? Tout est possible. Tu vois les questions induisent de nouvelles questions...

    Je reprends la lecture depuis le début pour voir ta progression personnelle. Je ne te connais pas mais au vu des commentaires, je me demande s'il faut vraiment prendre cette partie au second voire plus degré ? Sous couvert d'un personnage, n'exprimes-tu pas le fond de ta pensée ? Ton réel ressenti, celui qu'on a tout au fond de soi, qu'on comprime, qu'on se refuse à exprimer par peur du jugement de nos proches, par peur aussi de ce que nous découvririons sur nous-mêmes. Bah je suis partie dans l'analyse psy de bazar ! :D

    Lapeste

    RépondreSupprimer
  6. Par principe de précaution, et pour le cas où la réincarnation existe, j'ai fait en sorte dans ma vie de ne pas marcher sur la tête des autres ne voulant pas revenir sur cette terre sous forme de pierre.
    Je n'ai rien contre les pierres, il y en a même de très jolies mais hormis lorsqu'elles sont lancées (souvent à mauvais desseins) elles ne se déplacent pas beaucoup et quand elles ont de la valeur on cherche à les mettre dans des coffres.
    A la rigueur j'aimerai bien être un galet caressé et façonné par les vagues.
    En attendant de savoir s'il y a quelque chose "Après" attachons nous déjà à profiter du "Présent".
    Skelethor

    RépondreSupprimer